À qui s'adresse la prime télétravail ?

Image article À qui s'adresse la prime télétravail ?

Pour aider leurs salariés à s'épanouir en télétravail, les entreprises ont la possibilité de leur verser une prime télétravail.

À qui s'adresse cette prime ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Cette aide financière, entrée en vigueur le premier septembre 2021, leur permet de subvenir à leurs besoins : repas du midi, matériel informatique ou encore chauffage en hiver. Mais, à qui s’adresse la prime télétravail ? Quel est le montant versé à ses bénéficiaires ? Notre guide complet répond à ces questions !

 

Qu’est-ce que la prime télétravail ?

La prime télétravail permet aux employeurs de prendre en charge ou partie ou l’intégralité des frais engagés par leurs salariés (électricité, abonnement internet et téléphone, repas, etc.). Cela permet de leur offrir un dédommagement financier adapté à leur situation.

En effet, les salariés n’ont plus forcément besoin de tickets restaurant, mais ils ont toujours besoin de manger ! Cette allocation forfaitaire destinée aux télétravailleurs permet donc de faire baisser leurs frais professionnels mensuels.

Du côté des entreprises, cette prime télétravail est exonérée de cotisations URSSAF.

Qui peut bénéficier de la prime télétravail ?
Dans le secteur public, cette aide financière s’adresse aux :

  • Fonctionnaires ;
  • Agents contractuels du droit public ;
  • Ouvriers d’État ;
  • Magistrats ;
  • Apprentis (tous corps de métiers confondus).

Cette indemnité forfaitaire est même obligatoire pour les professionnels relevant de la État ou de la fonction publique hospitalière (si votre activité est bien réalisée à votre domicile et non pas dans des tiers-lieux).

Dans le privé, chaque employeur est libre d’accorder une prime télétravail à ses employés, mais ce n’est pas obligatoire.

 

Quel est le montant de la prime télétravail ?

Ici encore, il y a une différence entre le secteur public et le secteur privé.

Montant de la prime télétravail dans le secteur public

Dans le public, la prime télétravail est fixée à 2,50 € par jour de télétravail dans la limite de 220 euros par an.

Si vous travaillez 150 jours à domicile en 2022, votre prime sera limitée à 220 €. Seulement les 88 premiers jours seront indemnisés, soit 88 x 2,50 € = 220 €.

Montant de la prime télétravail dans le secteur privé

Dans le secteur privé, la prime télétravail est facultative. Son montant, lui, dépend de la générosité de l’employeur.

Pour vous donner un ordre d’idée, l’URSSAF a mi en place un barème à titre indicatif :

  • 10 euros par mois et par salarié pour 1 journée de télétravail par semaine ;
  • 20 euros par mois et par salarié pour 2 jours de télétravail par semaine ;
  • 30 euros par mois et par salarié pour 3 jours de télétravail par semaine ;
  • 40 euros par mois et par salarié pour 4 jours de télétravail par semaine ;
  • Et jusqu’à 50 euros par mois pour les salariés étant en télétravail à 100 %.

 

Quels sont les frais pris en charge ?

La loi n’est pas contraignante sur ce sujet. Elle stipule simplement que “les frais professionnels engagés par le salarié doivent être supportés par l’employeur” !

Mais si votre employeur le souhaite, il peut vous proposer de l’aide pour financer :

  • Votre matériel informatique ;
  • Vos logiciels ;
  • Vos abonnements (exemple : électricité, wifi, chauffage, téléphone) ;
  • La maintenance de vos équipements ;
  • Votre bureau et/ou votre chaise ergonomique ;
  • Vos outils dédiés au télétravail, etc.

Pour indemniser leurs salariés, les chefs d’entreprise peuvent rembourser les frais engagés (après réception d’une preuve de paiement) ou verser une allocation forfaitaire mensuelle du montant de leur choix.

 

La prime télétravail : ce qu’il faut retenir ! 📝

Versée de façon facultative dans le privé et de façon obligatoire dans certains cas pour le service public, la prime télétravail est très appréciée des télétravailleurs.

Celle-ci leur permet de sortir la tête de l’eau financièrement, notamment avec la hausse des prix de l’électricité et du gaz.

Qui plus est, les employeurs n’ont pas grand-chose à faire pour offrir cette prime à leurs collaborateurs et collaboratrices. Depuis 2021, ils n’ont même plus besoin de fournir de justificatifs à l’URSSAF. À la place, les chefs d’entreprise doivent simplement communiquer le nombre de jours effectués en télétravail par chaque salarié.

Vous êtes concerné par le télétravail ? Alors, découvrez vite comment aménager un espace de travail cosy à domicile !

Partager sur

Twitter Facebook Linkedin

Derniers articles

  • 23 juin 2024
Calculer salaire brut en net

Pour calculer un salaire brut en salaire net, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs éléments tels que les cotisations sociales, la CSG, la CRDS et l'impôt sur le revenu. La méthode de calcul consiste à déduire les prélèvements correspondants du salaire brut afin d'obtenir une estimation du salaire net.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 21 juin 2024
Top 10 coworking à Biarritz

Biarritz, située sur la magnifique côte Basque, est une ville dynamique et accueillante pour les professionnels indépendants, les télétravailleurs et les entrepreneurs. En constante évolution, la ville offre aujourd'hui une multitude d'espaces de coworking qui répondent aux besoins variés des travailleurs modernes. Voici un tour d'horizon des dix meilleurs espaces de coworking à Biarritz, chacun avec ses caractéristiques uniques.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 20 juin 2024
Webmaster : formation, salaire et journée type

Le métier de webmaster est une profession en pleine expansion grâce à l'essor constant d'Internet. Il n'est plus limité à la création ou à la maintenance de sites web; le rôle est devenu multifacette. De la gestion du contenu à l'administration détaillée des plateformes numériques, les webmasters sont incontournables dans le paysage digital actuel.

Lire plus Lire plus article télétravail