Téléconseiller : formation, salaire, journée type

Image article Téléconseiller : formation, salaire, journée type

Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons le rôle du téléconseiller : répondre aux appels du service client d’une entreprise. Lorsqu’un problème surgit, c’est lui qui renseigne la clientèle, la rassure, lui propose des solutions, etc. In fine, son objectif est de la fidéliser.

Mais, comment devenir téléconseiller ? Tout de suite, la formation, le salaire et la journée type du conseiller relation client !

Quelle formation suivre pour devenir téléconseiller ?

Pour devenir téléconseiller (aussi appelé conseiller relation client ou chargé de clientèle), plusieurs formations sont possibles.

Niveau bac

Juste après le bac, il est possible de privilégier une formation d’un an. Voici des exemples de formations courtes pour devenir téléconseiller :

  • MC assistance, conseil, vente à distance
  • bac pro métiers de l'accueil ;
  • bac pro métiers du commerce et de la vente.

Niveau bac +2 à bac +3

Un BTS NDRC - négociation et digitalisation de la relation client vous permettra de réaliser 2 ans d’études. Vous pourrez ensuite décider de vous arrêter là ou poursuivre jusqu’au bac +3 avec un :

  • BUT TC - techniques de commercialisation ;
  • BUT GACO - gestion administrative et commerciale des organisations.

Des licences en 3 ans vous permettent aussi d’atteindre le bac+3 :

  • licence pro mention métiers du marketing opérationnel ;
  • licence pro commercialisation de produits et services ;
  • licence pro e-commerce et marketing numérique, etc.

Essayez de vous spécialiser dans un secteur qui vous plaît dès vos études. Ainsi, vos chances d’intégrer une entreprise qui vous ressemble seront plus grandes. De plus, vous prendrez davantage de plaisir à renseigner vos futurs clients si vous connaissez votre sujet.

🎓

Une formation qualifiante accélérée de 4 mois est proposée par l’AFPA pour devenir conseiller relation client à distance.

 

 

Quelles sont les qualités d’un téléconseiller ?

En entreprise ou depuis son domicile, un téléconseiller doit être doté de ces qualités :

  • à l’écoute ;
  • persuasif ;
  • rassurant ;
  • patient ;
  • bonne gestion du stress ;
  • ténacité ;
  • diplomatie.

 

Exemple de journée type d’un téléconseiller

Qu’il soit dans un open space ou chez lui, la journée type d'un téléconseiller est plutôt sédentaire. Assis devant son ordinateur, le casque sur les oreilles, le conseiller client enchaîne ces missions au fil de la journée :

  • répondre aux questions des clients par téléphone, mail et chat ;
  • régler les conflits et litiges ;
  • envoyer de devis et de factures ;
  • tenir les fiches clients à jour ;
  • faire remonter les problématiques rencontrées par les utilisateurs aux autres équipes techniques / commerciales ;
  • aider la clientèle à utiliser l’application / l’objet / le service, etc.

Dans certaines entreprises, le téléconseiller peut aussi endosser le rôle de commercial en proposant des offres aux clients. C’est souvent le cas pour les conseillers travaillant pour des opérateurs de télécommunication comme Free, SFR ou Orange, par exemple.

 

Combien gagne un téléconseiller ?

Le salaire d’un téléconseiller diffère selon son niveau d’expérience et selon son statut : salarié·e ou freelance.

👉 Le salaire d’un téléconseiller salarié

Le salaire moyen d’un téléconseiller salarié s’élève à 1 646 € brut par mois, soit 1284 € net mensuels. L’avantage du salariat est la stabilité de l’emploi. Qui plus est, le salaire reçu augmentera au fil des années.

👉 Le salaire d’un téléconseiller freelance

En tant que téléconseiller freelance, vous pouvez fixer vos propres tarifs et travailler autant d’heures que vous le souhaitez. De ce fait, le salaire moyen d’un téléconseiller freelance s’élève à 1 500 € net par mois.

 

Téléconseiller : ce métier est-il fait pour vous ?

Voici les points clés à retenir sur le métier de téléconseiller :

  • de courtes formations sont envisageables pour devenir téléconseiller (de 4 mois à 3 ans) ;
  • votre métier consistera à renseigner et rassurer les clients, vous devrez donc avoir une appétence pour le contact humain ;
  • le salaire net d’un conseiller clientèle tourne autour des 1 200 € (salarié) et des 1 500 € (indépendant) ;
  • ce métier étant sédentaire, il est parfaitement possible de l’exercer en télétravail.

Vous aimez le contact humain et recherchez un travail en ce moment ? Découvrez les offres d’emploi pour devenir téléconseiller en télétravail.

Partager sur

Twitter Facebook Linkedin

Derniers articles

  • 23 juin 2024
Calculer salaire brut en net

Pour calculer un salaire brut en salaire net, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs éléments tels que les cotisations sociales, la CSG, la CRDS et l'impôt sur le revenu. La méthode de calcul consiste à déduire les prélèvements correspondants du salaire brut afin d'obtenir une estimation du salaire net.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 21 juin 2024
Top 10 coworking à Biarritz

Biarritz, située sur la magnifique côte Basque, est une ville dynamique et accueillante pour les professionnels indépendants, les télétravailleurs et les entrepreneurs. En constante évolution, la ville offre aujourd'hui une multitude d'espaces de coworking qui répondent aux besoins variés des travailleurs modernes. Voici un tour d'horizon des dix meilleurs espaces de coworking à Biarritz, chacun avec ses caractéristiques uniques.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 20 juin 2024
Webmaster : formation, salaire et journée type

Le métier de webmaster est une profession en pleine expansion grâce à l'essor constant d'Internet. Il n'est plus limité à la création ou à la maintenance de sites web; le rôle est devenu multifacette. De la gestion du contenu à l'administration détaillée des plateformes numériques, les webmasters sont incontournables dans le paysage digital actuel.

Lire plus Lire plus article télétravail