Photographe : formation, salaire, journée type

Image article Photographe : formation, salaire, journée type

Le rôle des photographes est de capturer des moments, des objets, des plats ou tout autre sujet à l'aide d'appareils photo de qualité professionnelle. La journée d'un photographe peut varier en fonction de sa spécialisation : photographe de mariage, photographe sportif, photographe animalier… Tout de suite, voici la formation, le salaire et un exemple de journée type du photographe.

Quelle formation suivre pour devenir photographe ?

Pour devenir photographe professionnel salarié ou à son compte, il n’est pas obligatoire de suivre une formation. Cette activité peut s’apprendre sur le tas. Mais si vous préférez décrocher un diplôme, pas de problème : diverses formations sont envisageables.

Voici quelques voies courantes :

  • bac professionnel photographie (se prépare en 3 ans après la 3e) ;
  • BTS photographie (bac +2) ;
  • licence de photographie (bac +3) ;
  • DNSEP option art (bac + 5).

D’autres formations plus courtes sont possibles comme la préparation à la photographie professionnelle proposée par l’organisme Spéos (durée : 5 mois).

Quelles qualités doit posséder un photographe ?

Pour devenir photographe, vous devrez :

  • être créatif, organisé et curieux ;
  • posséder des connaissances techniques en photographie ;
  • savoir utiliser une large gamme d'appareils photo et d'objectifs ;
  • avoir le sens du détail, de la forme et de la couleur ;
  • être respectueux des attentes des clients et des deadlines.

Vous devrez aussi savoir utiliser des logiciels de retouche d’image comme Photoshop, par exemple.

Enfin, il peut être utile de vous intéresser au secteur dans lequel vous souhaitez évoluer. Si vous souhaitez devenir photographe de mariage, vous devrez avoir une appétence pour ce milieu. De même, si vous souhaitez devenir photographe pour un journal traitant de l'actualité, vous devrez suivre de près les faits divers.

À quoi ressemble la journée type d’un photographe ?

Avant de débuter sa journée, le photographe passe du temps à préparer son matériel, à vérifier ses objectifs et à charger ses batteries si nécessaire.

Puis, il prend la route vers le lieu du shooting du jour.

Une fois arrivé, le professionnel passe du temps à photographier son sujet, que ce soit un paysage, un événement, un animal, un bouquet de fleurs... Cela peut impliquer d’ajouter un décor, de donner des instructions au sujet, de faire des réglages sur son appareil…

Après la séance photo, le photographe peut retourner à son bureau ou à son domicile pour télécharger les images sur son ordinateur et commencer le processus de post-production. Ce dernier comprend diverses actions comme le tri des images, la balance des couleurs, la retouche photo…

En fin de journée et si le photographe est indépendant, il peut prendre quelques heures pour promouvoir son activité, démarcher de nouveaux clients et gérer son administratif.

À combien s’élève le salaire d’un photographe ?

Le salaire d’un photographe salarié

En début de carrière, un photographe salarié débutant touchera le SMIC (1 766,92 € brut par mois). Un photographe plus expérimenté touchera environ 1 900 € brut par mois. Et pour compléter ses revenus, le photographe peut combiner son activité de salarié à une activité d’auto-entrepreneur.

Le salaire d’un photographe freelance

Un photographe peut fixer le tarif moyen journalier (TJM) de son choix en fonction de son expérience et de ses attentes. En moyenne, le TJM d'un photographe freelance varie entre 230 et 400 €.

Le métier de photographe est-il fait pour vous ?

Vous avez de la créativité à revendre et l’âme d’un aventurier ? Vous aimez les jolies choses et les défis ? Alors, vous avez de grandes chances de vous épanouir en tant que photographe.

Pour rappel :

  • un diplôme est facultatif pour exercer cette profession ;
  • il existe des formations courtes ou longues en fonction du temps que vous désirez consacrer à votre apprentissage ;
  • la journée type d’un photographe varie en fonction de sa spécialité et de son statut (salarié ou freelance) ;
  • le salaire moyen d’un photographe salarié expérimenté est de 1900 € brut/mois ;
  • le TJM moyen d’un photographe freelance expérimenté est d’environ 315 €.

Vous souhaitez trouver un emploi de photographe en télétravail ? Nous vous conseillons de lancer une recherche sur Freendi.

Partager sur

Twitter Facebook Linkedin

Derniers articles

  • 13 juil. 2024
Calculer salaire brut en net

Pour calculer un salaire brut en salaire net, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs éléments tels que les cotisations sociales, la CSG, la CRDS et l'impôt sur le revenu. La méthode de calcul consiste à déduire les prélèvements correspondants du salaire brut afin d'obtenir une estimation du salaire net.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 11 juil. 2024
Formateur : formation, salaire, journée type

Le métier de formateur attire de plus en plus de personnes désireuses de partager leurs connaissances et expériences avec divers publics. Que ce soit pour former des adultes, salariés, demandeurs d'emploi ou travailleurs indépendants, la profession offre une palette d'opportunités enrichissantes. Dans cet article, nous explorerons comment devenir formateur, les qualités nécessaires pour réussir dans ce rôle, le déroulement typique d'une journée de travail, la rémunération attendue et les points essentiels à retenir concernant ce métier.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 8 juil. 2024
Tiers-lieu Lyon : Découvrez les meilleures adresses

Lyon, véritable carrefour gastronomique et culturel, est également une ville dynamique en matière de tiers-lieu. Ces espaces hybrides qui combinent lieu de travail, espaces de détente et convivialité représentent une nouvelle manière de vivre son quotidien. Ils sont désormais une option idéale pour ceux qui recherchent un cadre vivant et stimulant. Que l'on soit entrepreneur, étudiant, artiste ou tout simplement curieux, les tiers-lieu à Lyon ont de quoi séduire.

Lire plus Lire plus article télétravail