Rédacteur web : formation, salaire, journée type

Image article Rédacteur web : formation, salaire, journée type

À l'ère du numérique, où l'information est à portée de clic, le rôle du rédacteur web est devenu indispensable. Ce professionnel du contenu écrit est le pilier de toute stratégie de communication en ligne, qu'il s'agisse de sites web, de blogs, de réseaux sociaux ou de plateformes de commerce électronique.

Vous avez entendu parler du métier de rédacteur web et souhaitez savoir s’il est fait pour vous ? Avant de vous parler de la formation, de la journée type et du salaire du rédacteur web, nous allons vous partager quelques statistiques :

  • 60 % des rédacteurs web sont des femmes ;
  • 55 % des rédacteurs web en font de la rédaction leur principale source de revenus ;
  • 30 % des rédacteurs écrivent entre 10 et 30 heures par semaine.

La rédaction web (en tant que freelance ou salarié) peut donc être une source de revenus principale ou secondaire. Mais, comment le devenir ? C’est ce que nous allons voir !

 

Quelle formation suivre pour devenir rédacteur web ?

Tous les chemins mènent à la rédaction web, ou presque. Il n’y a pas une seule manière de se lancer dans cette voie professionnelle.

Voici 4 façons de se former à la rédaction web :

  1. Suivre une formation en rédaction SEO (exemple : la formation Copywriting de LiveMentor) ;
  2. Suivre une formation spécialisée en rédaction web / rédaction SEO en ligne (exemple : la formation Rédaction Web de Lucie Rondelet) ;
  3. S’entraîner via des plateformes de rédaction SEO (comme Rédacteur.com, Scribeur, Textbroker, etc.) ;
  4. Devenir stagiaire dans une agence de communication ou de marketing au poste de rédacteur web. 

Une fois votre formation terminée, vous pourrez choisir entre le statut de freelance et le fait de postuler à un poste dans une entreprise.

Quelles sont les qualités du rédacteur web ?

En agence ou à son compte, un rédacteur web doit être doté de qualités indispensables :

  • La curiosité ;
  • L’attention aux détails ;
  • Une orthographe irréprochable ;
  • Un bon relationnel ;
  • Une aisance sur le web ;
  • Une grande capacité d’adaptation ;
  • Des connaissances en référencement web.

Exemple de journée type d’un rédacteur web

Les rédacteurs web freelance et/ou en télétravail n’ont pas de journée type. Ils peuvent organiser leur emploi du temps selon leurs envies et besoins.

Pour vous donner un exemple de journée type du rédacteur web, cela donne :

9 h 00 : lecture des e-mails et réponse aux client·es et prospects

9 h 30 : recherches, rédaction, relecture, correction

11 h 30 : pause déjeuner

13 h : petit détour vers la boîte mail (ou vers un outil de communication à distance comme Slack)

13 h 30 : recherches, rédaction, relecture, correction

17 h 00 : bilan de la journée et planification des tâches du lendemain

À côté, les rédacteurs web freelance doivent gérer tout l'administratif : élaboration de devis, facturation, déclaration de chiffre d’affaires à l’URSSAF, prospection, etc. D’ailleurs, de nombreux rédacteurs web dédient deux à quatre heures par semaine à la prospection. Cela est essentiel pour garder un flux de client·es permanent.

 

Combien touche un rédacteur web ?

Le salaire du rédacteur web peut varier en fonction de son expérience, des thématiques sur lesquelles il écrit et de son statut. C’est pourquoi nous allons différencier les revenus d’un rédacteur web salarié et ceux d'un rédacteur web indépendant.

👉 Le salaire d’un rédacteur web en entreprise

Au sein d’une entreprise, le salaire moyen d’un rédacteur web oscille entre 1 800 à 2 500 euros bruts par mois. À l’année, cela correspond à un salaire de  21 000 à 30 000 € bruts. 

👉 Le salaire d’un rédacteur web indépendant

Plus un rédacteur web indépendant travaille, plus son salaire est important. À noter qu’un rédacteur web SEO freelance fixe librement son salaire (soit au mot, soit à la journée, soit au projet). De plus, il paye des cotisations URSSAF de 22 % (lorsqu’il ne touche plus l’ACRE).

Voici un exemple de rémunération pour un rédacteur web freelance qui rédige 1500 mots par jour et qui facture ses clients 0,10 € du mot :

1500 x 20 = 30 000 (mots)

30 000 x 0,1 = 3 000 € mensuels

3 000 € - 22 % = 2340 €

Le salaire de ce rédacteur web indépendant s’élève donc à 2340 € par mois avant impôts.

Rédacteur web SEO : ce qu’il faut retenir !

Pour récapituler, voici les points clés à retenir sur le métier de rédacteur web SEO :

  • Il peut se former auprès de professionnels ou en autodidacte ;
  • Son orthographe doit être irréprochable ;
  • Il doit savoir exposer ses services, envoyer des devis et factures ;
  • L’organisation de son emploi du temps est flexible ;
  • Son salaire dépend de son statut, de son expérience et du travail fourni au cours du mois.

Rédacteur / Copywriter fait partie des 20 métiers les plus adaptés au travail à distance !

Partager sur

Twitter Facebook Linkedin

Derniers articles

  • 20 mai 2024
Calculer salaire brut en net

Pour calculer un salaire brut en salaire net, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs éléments tels que les cotisations sociales, la CSG, la CRDS et l'impôt sur le revenu. La méthode de calcul consiste à déduire les prélèvements correspondants du salaire brut afin d'obtenir une estimation du salaire net.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 18 mai 2024
Top 10 coworking à Paris

Dans la vibrante capitale française, le concept de coworking prend une dimension particulière, offrant des solutions de bureaux flexibles et créatives adaptées aux professionnels modernes. Que vous soyez un entrepreneur indépendant, une petite startup ou simplement en quête d’un bureau partagé confortable et stimulant, Paris regorge d’espaces conçus pour booster votre productivité tout en privilégiant votre bien-être. Explorez notre sélection du top 10 des espaces de coworking de la ville lumière.

Lire plus Lire plus article télétravail
  • 15 mai 2024
Pourquoi et comment obtenir une convention de stage sans école ?

Une convention de stage doit être rédigée lorsqu’un stage a lieu dans une entreprise ou dans toute autre structure d’accueil. C’est le document qui protège à la fois le stagiaire, l’entreprise et l’école (le cas échéant). Mais doit-on forcément être sur les bancs de la fac pour obtenir et signer une convention de stage ? Eh bien… non. Voici comment signer une convention de stage sans école !

Lire plus Lire plus article télétravail